« Sans mon burn out, jamais je ne serais devenue autrice ». Le jour où Marie-Constance Mallard a créé Violette Mirgue

Ingénieur informatique à la base, Marie-Constance a 3 enfants et elle est tombée dans la marmite de l’édition jeunesse grâce à une copine qui l’a mise au défi d’écrire un livre sur les allergies alimentaires.

Gros déclic qui a coïncidé avec un burn-out professionnel, et après 9 ans de bons et loyaux services, elle a plaqué mon job pour continuer à écrire mais aussi à dessiner….

Violette Mirgue est née !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :