Sélectionner une page

Passer du temps à écouter une rivière couler ou les oiseaux chanter est très bon pour la santé, selon une étude ayant quantifié les bénéfices des sons naturels, tant sur le moral et les performances cognitives que le stress, ou même la sensibilité à la douleur.

Et cela tombe bien, c’est le printemps. La période devient propice aux flânerie au grand air, en forêt, en bord de plage. Sortez et profitez.

Découvrez les résultats de l’étude a été dirigée par Rachel Buxton, biologiste à l’Université Carleton au Canada, dans cet article de Natura-Sciences

%d blogueurs aiment cette page :