Sélectionner une page

Une étude de l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS) met en lumière une corrélation entre le nombre d’heures travaillées et le risque d’accidents cardio-vasculaires et accidents vasculaires cérébraux.

Le télétravail, nouvelle norme pour beaucoup depuis le début de la pandémie serait à l’origine d’une augmentation du temps de travail de 10% avec une vaste palette de risques pour notre santé.

Découvrez les résultats édifiants de cette étude qui tend à démontrer que les longues heures de travail sont aujourd’hui « le premier facteur de risque de maladie professionnelle ».

%d blogueurs aiment cette page :