Sélectionner une page

D’après un sondage OpinionWay réalisé en mai 2021, le taux de burn-out dans les entreprises a doublé en un an. 2 millions de personnes sont aujourd’hui concernées et 44% des salariés sont en détresse psychologique. De nombreux spécialistes craignent une « explosion » après les vacances.

Loin d’être un phénomène de mode, le burn-out est une réalité qui peut toucher tous les collaborateurs dans ce contexte de crise sanitaire.

Même si ce constat est inquiétant, le burn-out n’est pas une fatalité et des solutions existent pour dépasser les conséquences psychologiques des évènements en cours.

Voici 4 pistes proposées par L’Optimisme Pro pour prévenir le burn-out de la rentrée 2021.

%d blogueurs aiment cette page :