Le burn out au masculin… ça fait pas mâle

par | Fév 9, 2022 | Non classé

Avant de créer le Club, nous avons témoigné par l’intermédiaire d’articles sur notre burn-out. S’il est vrai que le sujet était encore tabou à ce moment-là, il nous semblait important de parler à la fois de ce qu’est le burnout, mais aussi de témoigner en tant qu’hommes sur notre fragilité et notre vulnérabilité.

Il y a quelques jours, alors que nous discutions de nos projets de podcasts à venir, nous faisions le constat que les témoignages que nous avions reçus jusque-là étaient en majorité féminin.

Alors, le burnout au masculin est-il encore tabou ? Avons-nous encore des difficultés à admettre que contrairement à ce que nous enseigne l’éducation, un homme se doit d’être fort, d’être un pilier, et ne peut pas sombrer ?

Toujours puissants et performants, tels seraient les hommes ?

La fragilité n’est pas un défaut, au contraire, elle se révèle une clé relationnelle importante face à certaines épreuves. L’accepter, c’est prendre conscience de ses limites, comme de ses ressources.

Voici un article très intéressant de La Dépêche qui nous parle du burnout au masculin. Une bonne manière de nous confirmer, si cela était nécessaire, que le burnout n’a pas de sexe.

0 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :