Sélectionner une page

Ambulanciers, médecins, infirmières, aides-soignants, brancardiers, secrétaires médicales, pharmaciens, étudiants en médecine sont en première ligne dans le combat contre la pandémie de coronavirus.

Soumis à un stress, une charge de travail et une vulnérabilité auxquels ils ne s’étaient pas préparés et qui risquent de durer, ils tentent de tenir bon. Des cellules de soutien se mettent petit à petit en place pour les aider.

RFI fait le point sur les problèmes psychologiques et psycho traumatiques que rencontrent les soignants et les solutions mises en place par l’AP-HP pour les aider.

%d blogueurs aiment cette page :