Face à la pandémie, l’importance des ressources psychologiques individuelles

Aujourd’hui, confrontés à l’inconnu, envahis par la stupeur, les citoyens cherchent sans répit l’information, afin de commencer à se repérer dans cette situation totalement imprévue. Ce climat de tension a instauré une anxiété notable face à la maladie.

Concept clef de la psychologie positive et très répandu dans les pays anglosaxons, il reste encore mal connu en France. Le Capital Psychologique, ou PsyCap comme il est parfois appelé, représente l’état de développement psychologique positif d’un individu. Il est caractérisé par les quatre éléments, repris dans l’acronyme OSER : l’optimisme, le sentiment d’auto-efficacité, l’espoir et la résilience (Luthans et al., 2007).

Le développement des ressources individuelles au plan psychologique constitue dès aujourd’hui un défi majeur pour nos sociétés qui se doivent d’être réactives. Dans cet article, vous découvrirez que les apports de la recherche sur la psychologie positive en général et sur le PsyCap en particulier ne peuvent être ignorés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :