Sélectionner une page

Les premières enquêtes montrent que la durée du confinement est un facteur de stress et une durée supérieure à 10 jours est prédictive de symptômes post-traumatiques, de comportements d’évitement et de colère. 

Retrouvez le billet de l’Edito carré avec Mathieu Vidard sur France Inter

%d blogueurs aiment cette page :