Dans l’après-confinement, activer sa boussole éthique pour orienter sa quête de sens

Par bien des égards, le confinement fut un temps de suspensions. Cet espace-temps de suspension de sens a alors été propice pour certains à un questionnement éthique. Quelles que soient les conceptions de l’éthique, elle peut s’incarner dans une boussole.

Confrontés à des conflits éthiques, des coachs expliquent en quoi leur prise de décision ressemble à une « expédition », une « aventure intéressante », une « exploration », qui ne s’est pas faite en un jour, mais dans un voyage au long cours.

Ainsi, cet article de Claire Delepau Michelet nous éclaire sur la manière dont notre boussole éthique nous invite à naviguer entre raisonnement et résonance, pour articuler un sens qui nous permet d’entrer dans un rapport harmonieux avec le monde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :