Collègue au bord du burn out : comment réagir ?

Nous vivons une période extraordinaire, dans le sens « hors de l’ordinaire ». Angoisse, anxiété, responsabilité, culpabilité, tout se mélange et s’entremêle et notre cerveau, tout cartésien qu’il soit, à dû mal à gérer nos émotions.

C’est dans ce contexte si étrange que beaucoup d’entre nous ont continué à travailler, et que d’autres ont repris le travail avec une certaine réticence.

On le sait aujourd’hui, les cabinets des médecins généralistes n’ont pas désempli, mais après avoir vu passer des « cas Covid » en grand nombre, se remplissent maintenant de « troubles psychiques » plus ou moins graves.

Alors que nous soyons en télétravail ou en présentiel, la relation avec nos collègues a changé. Des discussions à bâtons rompus autour de la machine à café, nous sommes passés à la méfiance, la précaution, le doute…

C’est pourtant maintenant que nous devons plus que jamais faire attention aux autres, à nos proches, à notre famille, mais aussi àceux qui nous entourent au quotidien. Car le mal est fait et sans une aide extérieure, il est souvent délicat, voire impossible, de s’en extraire.

Cet article du journal Le Soir de nos amis belges nous donne des clés pour aider, sans trop en faire, sans brusquer. Des clés à garder en mémoire.

Et même si vous êtes en télétravail, n’oubliez pas que le langage non verbal ne ment pas. A travers la webcam (et pire, en absence de webcam), on peut détecter chez nos collègues des prémices de malaise psychologique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :