Sélectionner une page

Les résultats d’une vaste enquête conduite auprès d’étudiants universitaires français que vient de publier Jama Network, montre combien les troubles de santé mentale ont été fréquents dans cette population durant le premier confinement. À l’initiative du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche, 82 universités ont contacté environ 1,6 million d’étudiants pour répondre à une enquête via internet. Au total, un peu plus de 4 % des étudiants, soit 69 054 jeunes, y ont répondu.

Manque de socialisation, perte de repères… Ils sont des centaines d’étudiants à souffrir psychologiquement de la crise sanitaire. Umit, George et Elisa racontent leur expérience.

%d blogueurs aiment cette page :