Sélectionner une page

Alors que la santé mentale des salariés n’a jamais été aussi mauvaise depuis le début de la crise, le gouvernement lâche du lest sur le télétravail.

La ministre Elisabeth Borne, qui obligeait tous les salariés dont les tâches peuvent s’effectuer à distance à télétravailler à 100 %, a autorisé un retour sur site un jour par semaine pour celles et ceux qui le souhaitent. Une manière de lutter contre l’isolement et l’explosion des risques psychosociaux liés.

Article à lire sur Novethic.fr.

%d blogueurs aiment cette page :