« L’absence d’empathie fragilise l’entreprise »

Depuis le premier confinement, nous observons des difficultés d’ordre psychologique et dépressifs dans la population.

Et si l’empathie et la bienveillance, à la maison et en entreprise étaient la solution? Revenons sur ces deux leviers décrits par le Docteur Rodet, défenseur de la notion de Bienveilleurs, dans cet entretien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :