« Ça attaque le corps » : William Sheller se confie sur son burn-out

Le burnout est insidieux et peut toucher n’importe qui. Peu importe que vous travailliez dans une banque, sur un chantier de construction, dans un bureau. Tous les milieux professionnels sont impactés.

On peut avoir chanté cette chanson magnifique intitulée « Un homme heureux« , et tomber, se brûler de l’intérieur.

Découvrez ce témoignage poignant de sincérité de William Sheller dans cet article.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :