Sélectionner une page

Ils ont moins de 30 ans et sont déjà au bout de rouleau. Pour certains, le burn-out
frappe au cours de la première expérience professionnelle. Plusieurs points communs se dégagent de leur vécu, dont un majeur : l’inhumanité du monde du travail.

Confinement après confinement, la santé mentale est devenue un sujet de premier ordre pour les salariés. Les plus jeunes ne font pas exception. Si la tendance est alarmante, la libération de la parole peut être l’occasion de penser le « monde (du travail) d’après ». Enquête.

%d blogueurs aiment cette page :