Sélectionner une page

La pandémie et les confinements successifs ont redistribué les cartes de la société en déclarant certaines catégories sociales comme des personnels essentiels pendant que d’autres étaient mis à la marge et à la maison. Alors que nous sortons d’un nouveau confinement qui n’en avait pas vraiment le nom, espérons que cette épisode de notre histoire mondiale permette de ressortir du positif. Et si une vague bienveillante et optimiste déferlait sur nos sociétés et nos entreprises? Et si comme le déclare Alexandre Mars dans cet article, nous remettions l’humain au cœur de tout?

%d blogueurs aiment cette page :